Recruter à l’ère du COVID-19

GEMMA COLLINS DOYLE

Consultant HSE
chez EazySAFE

Si l’on peut avoir l’impression que le monde s’est arrêté (et à bien des égards, c’est le cas), les entreprises ont encore et toujours besoin de recruter, et ce dans un contexte où beaucoup de choses sont bouleversées, ne serait-ce que la simple poignée de main par laquelle on se présente à un employeur potentiel ! Je me revois encore avec mon père en train de m’apprendre à faire une bonne poignée de main. Je n’aurais jamais imaginé que ce geste serait banni de la société, tout du moins pour l’instant !

       Pourtant cette poignée de main n’est qu’un exemple symbolique tant il y a de choses chamboulées par la situation actuelle :

Entretiens en ligne

Qui aurait pu penser que l’entretien en ligne deviendrait la norme ? En effet, comme pour tout le reste en cette année 2020, nous avons dû apprendre à nous adapter et les entretiens ne font pas exception. Si certains employeurs voudront toujours mener des entretiens en personne, beaucoup ont basculé vers les entretiens en visio, et c’est tout à fait logique compte tenu des risques inhérents aux entretiens en personne. Il est cependant intéressant de noter que de nombreuses entreprises avaient déjà depuis plusieurs années mis place les entretiens par visio, ce qui leur a grandement facilité cette transition.

D’autres entreprises commencent, quant à elles, par des entretiens téléphoniques et certaines intègrent même une phase à l’écrit dans le processus.

Voici quelques conseils pour mener un entretien en ligne :

  1. Avant l’appel, testez la caméra, le micro et les haut-parleurs.

  2. Mettez-vous dans une pièce où vous ne serez pas dérangés.

  3. Gardez à l’esprit que, tout comme pour un entretien en face à face, les entretiens en visio peuvent être sources de stress pour les candidats. La seule différence, c’est qu’ils parlent à un écran !

 

Intégration

Fort heureusement, le concept d’intégration en ligne existe déjà dans de nombreuses entreprises ! Élaborer un parcours d’intégration propre à son entreprise est un vrai atout et, grâce à la technologie à notre disposition aujourd’hui, il n’a jamais été aussi facile de mettre au point des modules d’intégration interactifs et personnalisés pour les nouveaux collaborateurs.

Les modules d’intégration en ligne peuvent concerner tout domaine, de la santé & sécurité jusqu’aux politiques RH, et intégrer des vidéos ainsi que des quiz d’évaluation.

La bonne intégration des nouveaux collaborateurs est toujours un facteur essentiel à la réussite d’une entreprise. Et même si cela se confirme d’autant plus en ce moment, les difficultés qui se posent n’ont jamais été aussi nombreuses. Bien accueillir, former et impliquer de nouveaux collaborateurs à l’heure où la distanciation physique prime et où le temps passé au bureau se réduit (quand il ne disparaît pas totalement !) relève véritablement du défi.

L’objectif ultime est d’aider les nouveaux collaborateurs à se créer un réseau de personnes et d’information, à gagner en connaissances, à évoluer et à remplir leurs fonctions.

Durant cette phase d’accueil et d’intégration des nouveaux employés, voici les recettes qui ont prouvé leur efficacité :

  • Veillez à ce que les personnes puissent rester en contact

  • Soyez clairs sur ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas

  • Donnez des informations et des ressources faciles à trouver

  • Donnez aux nouveaux collaborateurs la possibilité d’apporter leur contribution

 

 

Formation

Bénéficier d’une formation efficace et adaptée est déterminant lorsque l’on commence un nouveau poste. Si cette étape n’est pas faite correctement ou si le nouveau collaborateur estime que la formation est incomplète et pas suffisamment approfondie, l’employeur et le collaborateur partent sur un mauvais pied.

Démarrer un nouveau poste peut être source d’anxiété chez de nombreuses personnes, surtout en ce moment. Les nouvelles recrues ne doivent avoir aucun doute ou questionnement lorsqu’elles découvrent leur nouveau poste et doivent se sentir en confiance pour remplir leurs fonctions.

Avec les nombreuses restrictions que la pandémie nous impose actuellement, les entreprises doivent à nouveau s’appuyer fortement sur la technologie pour mieux passer cette période. Bien sûr, une formation en individuel avec un collaborateur de l’entreprise sur laquelle la nouvelle recrue peut prendre modèle est la solution idéale. Malheureusement, les entreprises doivent aujourd’hui improviser. La plupart des formations de type santé et sécurité peuvent se faire en ligne, en réservant la formation en personne aux aspects les plus spécifiques du poste, selon les besoins. Si la formation en personne n’est pas possible, veillez à ce que le nouveau collaborateur soit en contact avec un collègue qui pourra être son tuteur pendant un certain temps, quelqu’un à qui il pourra téléphoner pour poser des questions et obtenir de l’aide. Le nouveau collaborateur se sentira ainsi en confiance, avec le sentiment de faire partie de l’équipe. Cela renforcera le moral au sein de l’équipe également du point de vue du tuteur. Aujourd’hui plus que jamais, les entreprises doivent trouver des moyens de souder leurs équipes et de les faire travailler ensemble, même lorsqu’elles sont éparpillées.

Par exemple, des programmes de messagerie instantanée peuvent permettre à un nouveau collaborateur de contacter le service RH, ses collègues ou toute autre personne dont il a besoin pour prendre son poste en main le plus rapidement possible, surtout s’il est en télétravail.

 

 

Transformation

On n’entend que ce mot depuis plusieurs mois tant il résume parfaitement ce que nous avons tous dû faire : nous transformer. Chaque secteur a dû se transformer, et cela impacte tous les services. Pas une entreprise, pas un salarié n’a été épargné par la situation que vit le monde depuis plusieurs mois. J’admire toutes ces entreprises et tous ces salariés qui ont dû changer leur façon de faire et trouver des alternatives sous la pression. Je suis convaincue que nous tirerons des enseignements de tout cela afin de mettre au point des cadres et des politiques plus solides et de faire en sorte que nous sachions exactement quoi faire si d’aventure nous devons revivre une telle situation.

 

 

Photo by visuals on Unsplash

Related Posts