Le télétravail pendant la pandémie de COVID 19 et par la suite

GEMMA COLLINS DOYLE

 

Consultante HSE
chez EazySAFE

Au moment où j’écris ces lignes, nos écoles et nos entreprises connaissent leur deuxième semaine de fermeture. C’est donc depuis mon bureau à la maison que j’écris cet article sur le télétravail, pendant que mon conjoint s’occupe à son tour de nos trois enfants !

Personne n’aurait pu prévoir les mesures drastiques mais indispensables qui sont entrées en vigueur le 14 mars 2020, une date que personne n’est près d’oublier. Une pandémie balaie la planète, et nous devons agir rapidement et nous adapter, comme nous ne l’avons encore jamais fait.

Nous avons tous été plongés dans une situation à laquelle nous n’avons pas eu le temps de nous préparer et que nous n’avons pas choisie. Cependant nous savons, et comprenons, que nous devons appliquer ces mesures en tant que pays et communauté mondiale.

Cette situation amène des milliers de salariés à travers le pays à explorer à l’heure actuelle un territoire inconnu (parmi tant d’autres !) : le télétravail.

Ce n’est pas parce que vous pouvez travailler en pyjama et ne pas vous laver que vous devez le faire !

Le télétravail est devenu obligatoire pour de nombreuses personnes, pour le moment en tout cas. Que cela soit nouveau pour vous ou que vous ayez l’habitude de travailler depuis votre domicile, vous devrez surmonter certaines difficultés.

Voici quelques conseils pour vous aider à rester productif si votre entreprise, comme tant d’autres à travers le monde, a demandé à ses collaborateurs de travailler à distance.

Une routine

Ce n’est pas parce que vous pouvez travailler en pyjama et ne pas vous laver que vous devez le faire !

Lorsque vous travaillez chez vous, l’instauration d’une certaine routine peut avoir un impact décisif sur votre productivité.

Même si vous ne vous rendez pas au bureau, faites comme si c’était le cas. Une fois levé, faites votre toilette et habillez-vous. L’un des avantages du télétravail, c’est que vous n’avez pas besoin d’effectuer l’aller-retour entre votre domicile et votre lieu de travail. Pensez à toutes ces heures gagnées chaque semaine ! À quoi allez-vous les consacrer ? Et pourquoi ne pas commencer plus tôt pour terminer plus tôt également ?

Il est tout aussi important de structurer votre journée de travail. Lorsque vous travaillez de chez vous, vous êtes votre propre chef. Sans réunions physiques avec d’autres personnes pour rythmer la journée, vous pouvez facilement vous déconcentrer. Pour respecter votre planning, répartissez vos tâches selon les différents créneaux de votre journée de travail. Si vous disposez d’un calendrier en ligne, créez des événements et des rappels qui vous indiqueront quand vous devrez passer à de nouvelles tâches. Vous pouvez, par exemple, utiliser Google Calendar, qui est gratuit.

Aménagez un espace de travail dédié

Vous n’aviez jamais prévu de travailler depuis votre domicile ? Vous ne pensiez pas non plus avoir un jour besoin de ce beau bureau et du confortable fauteuil que vous aviez repérés en vous promenant dans un magasin de meubles… Et maintenant, vous vous demandez comment vous pouvez vous créer un espace de travail personnel dédié. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une chambre d’amis rapidement transformable en bureau. Par ailleurs, bon nombre de salariés en télétravail doivent en même temps garder leurs enfants. Bref, pour beaucoup, travailler à distance représente un défi de taille.

Si vous ne disposez ni d’un bureau ni d’une chambre d’amis, choisissez un espace de votre logement où vous pourrez installer votre poste de travail. S’il s’agit de votre table de cuisine, veillez à la débarrasser totalement à la fin de la journée, afin que vos dossiers ne soient plus visibles et que vous puissiez vous détendre et profiter du repas l’esprit tranquille !

Voici quelques astuces pour veiller à l’aspect ergonomique de votre poste de télétravail :

Si vous utilisez un ordinateur portable :

  • Utilisez une souris optique séparée et un tapis de souris
  • Utilisez un clavier et un écran séparés
  • À défaut, envisagez de placer votre portable sur un support élévateur

Assurez-vous d’agencer votre bureau correctement :

  • La distance qui vous sépare de votre écran doit être équivalente à la longueur de votre bras
  • Pour éviter toute fatigue oculaire, votre écran doit être à une hauteur confortable pour les yeux (ni trop haut, ni trop bas)
  • Veillez à ce qu’il n’y ait pas de reflet éblouissant sur votre écran
  • Vérifiez la hauteur d’assise de votre chaise/fauteuil : vous devez avoir les genoux pliés à angle droit et les pieds posés à plat sur le sol
  • Veillez à l’aération de la pièce, l’air frais est bénéfique pour le cerveau !
  • La lumière naturelle est importante
  • Ménagez-vous des pauses à intervalles réguliers, y compris des mini-pauses pour vous reposer les yeux en regardant au loin
  • Et si vous faisiez quelques mouvements de roulement des épaules ou de la nuque ? Connaissez-vous des exercices de yoga au bureau ?

 

Posez les bases de la communication :

Coronavirus ou pas, la clé du télétravail consiste à instaurer une communication claire avec votre manager et votre équipe. Il est plus important que jamais de savoir exactement ce que l’on attend de vous à l’instant t.

Exprimez des attentes précises et réalistes en matière de communication quotidienne. Une réunion de dix minutes pour faire le point au début et à la fin de votre journée de travail vous serait-elle utile ?

Organiser régulièrement des discussions d’équipe au téléphone aidera non seulement chacun à savoir ce qu’il doit faire, mais permettra en outre d’entretenir le moral de l’équipe. À l’heure où la distanciation sociale est de rigueur, nous pouvons continuer de passer des appels vidéo, et en profiter pour échanger quelques plaisanteries. L’un de mes amis m’a confié la nouvelle règle établie par son équipe : si un membre de la famille passe derrière un collègue pendant l’appel vidéo, il doit approcher et être présenté à l’équipe ! Même dans un contexte aussi singulier que notre situation de confinement, nous pouvons apprendre à mieux connaître nos collègues et, par la même occasion, échanger des sourires et partager des rires.

Une période éprouvante

Néanmoins, il s’agit sans aucun doute d’une période éprouvante. Nous la traversons ensemble et faisons de notre mieux pour nous adapter à la nouvelle normalité. Un dernier conseil : soyez indulgent avec vous-même, car vous allez vivre des bons et des mauvais jours, alors autorisez-vous les deux. Et n’hésitez pas à demander de l’aide, nous allons tous en avoir besoin.

Découvrez les conseils du gouvernement sur le télétravail en cette période d’incertitude.

Related Posts