Maintenir le lien social malgré le COVID-19 : les relations avec notre entourage sont plus précieuses que jamais

ALAN WHITE

Consultant HSE
chez EazySAFE

Les contraintes pratiques liées à la crise du COVID-19 ont complètement transformé nos vies personnelles et professionnelles. Que nous soyons de retour au bureau ou toujours en télétravail, notre quotidien a été bouleversé et nous devons faire face à de nombreuses difficultés, notamment celle de maintenir le lien avec les personnes qui nous entourent.

Nos lieux de travail ne sont pas que le centre d’activités professionnelles. Nous y tissons également un réseau de relations qui peuvent être très importantes. Au travail, nous avons des collègues, mais aussi des amis. Ces relations, de même que celles avec nos proches, sont déterminantes pour notre bien-être et représentent un soutien inestimable. Alors que nous nous dirigeons probablement vers un hiver difficile, il est essentiel d’entretenir le lien avec celles et ceux qui comptent le plus pour nous.

Un bon nombre de termes que les médias nous répètent au quotidien, comme la distanciation sociale, l’isolement ou la quarantaine, sont contraires à la nature humaine. Nous sommes des êtres sociaux : les bonnes relations que nous développons autour de nous sont indispensables à notre bien-être. À l’inverse, lorsque notre intégrité physique est menacée, que nos amis doivent rester éloignés et que notre sentiment de liberté et nos choix personnels sont restreints au quotidien, notre bien-être en souffre fatalement.

Les entreprises jouent un rôle important car elles peuvent renforcer le lien entre les employés. En appliquant sept principes clés, nous pouvons entretenir ce lien crucial qui nous relie aux autres, à la fois dans notre vie personnelle et dans notre vie professionnelle. Ces principes peuvent être facilement mémorisés grâce à l’acronyme anglais CONNECT.

 

C – Connexion : maintenir le lien avec les membres de la famille, les amis et les collègues les plus isolés

Quand nous nous sentons nous-mêmes stressés ou isolés, nous avons tendance à oublier que d’autres personnes peuvent être dans la même situation que nous. Avec le sentiment de désarroi vient le risque de repli sur soi. Tendre la main à quelqu’un qui a besoin de soutien est un bon moyen de maintenir du lien et de faire du bien autour de nous, ce qui a un effet positif sur notre propre bien-être.

 

O – Ouvrir un dialogue sincère avec ses proches

Nous sommes souvent réticents à demander de l’aide aux autres, même si cette aide consiste simplement en un coup de téléphone pour rompre l’isolement. Il est parfois difficile de s’avouer à soi-même que l’on se sent seul, et encore plus difficile de faire suffisamment confiance à quelqu’un d’autre pour lui en parler. Pourtant, accorder cette confiance à un ami ou un collègue proche et se livrer sur ses sentiments permet d’améliorer la qualité de la relation. Lorsque l’on sent que quelqu’un nous fait confiance, on accorde plus facilement sa confiance en retour et on est plus disposé à se confier. Ainsi se construit une relation de soutien mutuel, bénéfique pour les deux personnes impliquées.

 

N – Noter les sentiments de solitude que l’on ressent

Nous avons souvent tendance à refouler nos émotions négatives. Nous essayons de nous en distraire par tous les moyens possibles. Certains s’oublient devant les réseaux sociaux, mangent ou boivent plus que d’habitude. Pourtant, faire face et s’autoriser à ressentir des émotions négatives a des effets positifs sur le bien-être. D’abord parce que reconnaître et nommer ces émotions négatives réduit le pouvoir qu’elles ont sur nous. Ne pas ignorer ni refouler les problèmes auxquels nous sommes confrontés nous permet déjà de nous sentir mieux par rapport à la situation.

Ensuite, parce qu’en identifiant le problème, nous augmentons nos chances de le prendre à bras-le-corps pour trouver une solution. Il faut se souvenir que chaque comportement néfaste (manger ou boire en excès, etc.) cache une émotion négative (solitude, peur, incertitude), et que chaque émotion négative trahit un besoin à combler (la connexion aux autres).

 

N – Noter les changements de comportement chez autrui et tendre la main

Plus que jamais, nous devons nous soutenir les uns les autres. Les personnes qui nous entourent donnent souvent des indices sur le fait qu’elles traversent un moment difficile, sans le dire de manière explicite. Si vous remarquez qu’une personne change de comportement, il est important d’aller vers elle. Prendre de ses nouvelles peut représenter beaucoup pour elle, et lui montre que vous pensez à elle. Une petite attention qui nous semble anodine peut illuminer la journée de quelqu’un d’autre.

 

E – Empathie envers ceux qui se sentent isolés

Nous vivons tous une situation unique. La plupart de ceux qui vivent dans une maison bien remplie rêvent à un moment ou à un autre d’avoir quelques minutes à eux, au calme. Pour d’autres, l’expérience est très différente. Certaines personnes ont très peu de contact avec famille, amis ou collègues. Il n’est pas toujours évident de nous mettre à la place de l’autre, notamment lorsque nous nous sentons nous-mêmes submergés. Mais faire preuve d’empathie, surtout envers les personnes qui se sentent isolées de leur cercle social, permet à la fois de soutenir ces personnes et de prendre conscience des aspects positifs de nos vies.

 

C – Créer des opportunités d’interactions sociales en minimisant les risques

Gérer les nombreuses restrictions en vigueur en ce moment peut s’avérer difficile. Pendant l’été, il était plus simple de retrouver ses proches à l’extérieur, en toute sécurité. Avec l’hiver qui approche, cela sera nettement plus compliqué pour tout le monde. Il sera extrêmement important de créer des opportunités d’interactions sociales dans les prochaines semaines et les prochains mois, même si nous devons en limiter le nombre : il est vital de donner la priorité à un petit groupe de personnes qui ont besoin de nous et dont nous avons besoin dans nos vies.

 

T – Temps : prendre du temps pour soi

Pour pouvoir prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi ! En cette période difficile où les médias nous bombardent de négativité, il est important de prendre du temps pour soi. Sport, lecture, écriture ou autre passe-temps : nous avons chacun notre manière de faire, mais prendre le temps de se reposer et de recharger ses batteries est indispensable pour maintenir notre équilibre et développer notre bien-être intérieur.

 

Related Posts